Au lieu-dit La Marronnière, la SEM ORYON, acteur du développement économique de la Vendée, engage un programme de logements sociaux avec un procédé constructif industrialisé, aux performances thermiques et énergétiques égales à une réalisation traditionnelle. Un aménagement durable où qualité paysagère et expérimentation se devaient d’être au cœur de l'opération.

Pour répondre au mieux à la demande, Citeden a mis en œuvre son procédé constructif tridimensionnel combinant acier (atout structurel), bois (confort thermique et matériau représentant une faible empreinte carbone), et béton (dalle préfabriquée pour l'effet masse et le confort acoustique).

Et dans cet éco-quartier de la Marronnière, situé à quelques minutes du centre-ville, l'innovation est attendue ! S'inscrivant dans cette dynamique, les 8 logements intermédiaires ont été imaginés dans l'objectif de réduire les délais.

Ces T2 et T3, conformes aux nouvelles normes énergétiques, offriront des systèmes de chauffage performants et adaptés à ce type de construction.

Par son originalité et la qualité des matériaux utilisés, cette opération réunit tous les signes d'une grande modernité.

Les plusde la réalisation

Pour ces 8 logements d’une superficie totale de 429,30 m², Citeden a fait le choix d’un bardage mixte (bois et panneaux stratifiés) et d’un plancher béton intégré.

Les équipements qui viennent équiper ces logements sont de convecteurs électriques à chaleur douce, des chauffe-eau thermodynamiques et des VMC simple flux.

Enfin, la distribution entre les étages se fait par des escaliers et passerelles.

8 logements (T2-T3) - La Roche-sur-Yon (85) de LA ROCHE SUR YON, Vendée (85)