11 Nov 2017

L’agence Qualité Construction édite un numéro spécial « Les bâtiments à énergie positive ». Cette revue met en lumière le procédé constructif industrialisé et les logements Bepos réalisés par Citeden.

« L’une des voies pour garantir le Bepos et une qualité de réalisation élevée en toutes circonstances est le recours à un système constructif industrialisé.

Dès l’automne 2016, Cougnaud Construction, l’un des leaders français de l’industrialisation des bâtiments de toutes sortes, a présente au congrès de l’Union sociale pour l’habitat (USH) à Nantes un prototype de maison Bepos. Depuis, l’entreprise a créé Citeden, une filiale spécialisée dans la construction de bâtiments très performants.

Cougnaud développe un système constructif modulaire 3D en filière sèche. Il repose sur des volumes préfabriqués, mixant le bois, l’acier et le béton. La structure en acier galvanisé garantit la rigidité, les murs-manteaux à ossature bois apportent le confort et la performance thermiques, les planchers en béton fournissent le confort acoustique entre niveaux et améliorent l’inertie thermique du bâtiment. Les modules 3D offrent une grande variété de dimensions et d’assemblages, capable de répondre à toutes sortes d’architectures.

Ce procédé Modulaire architecturé est couvert par l’Avis Technique n° 3/15-810, jusqu’au R+4. Complété par des pompes à chaleur, de la ventilation double flux avec récupération de chaleur et du photovoltaïque, le procédé de Cougnaud Construction permet d’atteindre les niveaux E3 et E4 du label E+C-, tout en offrant des délais de réalisation deux à trois fois plus courts qu’un procédé classique. Pour garantir la qualité, les équipes Citeden/Cougnaud qui préfabriquent le bâtiment en usine sont aussi chargées de son assemblage et du raccordement des fluides sur le chantier. »

Découvrez l’ensemble de l’article dans le numéro spécial « Les bâtiments à énergie positive » [Qualité Construction – Novembre 2017]
qualiteconstruction.com